Projet 52 – 2017 #24-Fleur

19367401_1590173704346201_2702131592846901248_n.jpg

Daisies- Marguerites

Il n’y a rien à faire ! Je n’arrive ABSOLUMENT pas à reprendre le rythme normal du Projet de Ma’ tout comme celui du blog ; si bien que je me demande si ce livre virtuel ouvert sur notre parenthèse à encore une raison d’être… Allez pour le moment et avec une semaine de décalage je vous fais part de notre participation (avec Régis) au 24ème thème imposé par Ma’.

Fleurs donc.

19227190_474149502933722_4240724792514183168_n

Peonies- Pivoines

En ce qui me concerne, j’ai eu beaucoup de mal à choisir la fleur qui allait illustrer ma participation. Finalement, j’ai choisi les pivoines (my fav) offertes par une de mes classes et qui illustrent la fin de l’année scolaire des écoles publiques américaines. Oui déjà (!) mais il faut dire que les écoliers américains contrairement aux écoliers français ont très peu de vacances ce qui leur permet de raccourcir la durée de l’année scolaire. C’est l’occasion de s’apercevoir des progrès des enfants et de réaliser qu’ils grandissent et que le temps ne nous rajeunit pas. A notre arrivée aux US, Bouss’ poursuivait sa petite section de maternelle. Aujourd’hui, il passe en CE1 (2nde grade). Gribouille, lui soufflait sa 1ère bougie. Aujourd’hui, il écrit son prénom et passe en section des moyens (Prek-4). L’un comme l’autre sont très fiers et Lui (pas le LUI de ma cop’ bloggeuse Alex‘ qui je pense doit être tout aussi fier de ses affreux jojos mais mon LUI à nous) comme moi le sommes encore plus. Les enfants sont donc en vacances jusqu’au 7 septembre. D’ici quelques heures, mon année scolaire en tant que maicresse sera définitivement fermée. Elle se cloturera  avec l’éternel pesctacle de fin d’année que nous avons préparé avec mes p’tits bilingues. Le stress parce que vous imaginez bien que les parents armés de caméra pour les papas et kleenex pour les mamans sont impatients de voir les enfants (nés aux US) performer en français.  Vite vite que je valide cet article et que je file me préparer.

La participation de Régis est très belle puisque sa photo a été prise dans la roseraie du « Peggy Rockfeller Rose Garden » dans le Bronx. Cette rose nous a donné envie d’y faire un petit tour. Si le temps nous le permet nous nous y rendrons demain et vous pourrez profiter de notre balade via IG.

19379697_1956480474597697_25272665606455296_n

Roses

Conclusion : Place au pestacle !

 

 

Projet 52 – 2017 #23-Ciel

Pour ne pas changer, je suis à la bourre pour le Projet de Ma’ ; pourtant pour respecter ce 23ème thème, il ne fallait pas chercher bien loin. Il suffisait de lever les yeux au ciel.

Ciel donc.

Ma participation  :

Clairement cette semaine à été caniculaire. Il a fait une chaleur à se convertir au naturisme surtout si comme nous, la climatisation n’a pas pas encore été installée. D’ailleurs, cette semaine m’a permis d’apprendre un nouveau concept d’urgence  :  « Heat Day » ! Que l’on traduira par journée caniculaire. Le Heat Day ou comment soulevé la colère rouge des parents est le pendant du Snow Day. Sauf que pour le Snow Day, tu le sens venir ;  si bien que tu as le temps de te préparer et de trouver un mode de garde pour tes affreux jojos. Le Heat Day qui m’était jusque là parfaitement inconnu, te prends par surprise. Nous sommes aux US, on invente des concepts et on voit comment ça prend.

A 12h30, je reçois un texto m’invitant à venir récupérer mes enfants à 12h45  !!!!  Alors que je suis au travail et qu’ il me faut bien 30 minutes pour faire le trajet  !!!! Les américains étant des hôtes d’humour, le message précisait qu’ ils ne laisseraient pas nos enfants dans la rue (pour les petits) et sans autorisations (pour les plus grands). Pas besoin de vous dire que la blague n’a pas beaucoup fait rire (click) surtout qu’au fur et à mesure des minutes qui passaient le message devenait clair  : VENEZ RÉCUPÉRER VOS MIOCHES!

La participation de Régis  :

C’est un joli jeux de mot qu’il nous fait  : SKYline* et SKYscrapers* surtout que je n’y avais pas pensé !  Décidément, cette vue est géniale.

Conclusion  :  Bon week-end  !

See U 😉

*Sky : Ciel.

Projet 52 – 2017 #19- Caillou

Je publie cet article avec beaucoup de retard car il est prêt depuis un bon moment et je ne sais pas pourquoi, je ne l’ai pas publié. Cela fera toujours un brouillon de moins 😉

Caillou

C’est avec humour et avec mes affreux jojos que je participe au 19eme thème du projet de Ma’. Le seul problème c’est qu’il y a quelques heures mon texte était prêt dans ma tète et là plus rien mais bon on lance le caillou et on verra bien où il atterrira 😉

Caillou donc.

Lorsque l’on me dit Caillou automatiquement je pense à ce dessin animé que mes enfants m’ont obligé à regarder pendant des jours et des ans depuis que nous sommes aux US. Et oui parce qu’une fois la phase passée avec Antoine, il a bien fallut  que je subisse la phase de Quinn’.

Caillou fait partie intégrante de ma parenthèse et pas seulement parce que les enfants ont adoré ce petit garçon dépourvu de cheveux mais parce que Caillou m’a aidé dans l’apprentissage de l’anglais.

Les petites histoires de la vie de Caillou sont celles que les enfants rencontrent dans leur difficile vie de tous les jours (aller au parc, prendre le train, visiter les pompiers, …). Je ne suis pas sure que je pourrais le regarder en français comme bon nombre de séries ou de films américains d’ailleurs. Je trouve que les doublages sont très difficiles à regarder et à entendre. Oui j’en suis là, snobinarde, pensant que rien ne vaut un bonne V.O ; Et si je suis arrivée à cette conclusion c’est – entre autre – grâce à Caillou. Au début il m’a permis de travailler l’oreille et puis avec le temps de comprendre les structures et constructions de phrase pour finir par une compréhension quasi-parfaite du dessin animé.

Conclusion : Allez, je reviens vite avec pleins de « ponts » parce pour le 21ème thème du Projet de Ma’, les copains #francaisauxusa ont accepté de partager leurs photos.

 

 

 

 

Projet 52 – 2017 #18- Commerce

20170511_133738 (1)

Chez le fleuriste

Ce 18 thème du projet de Ma’ m’a mis en mode « brainstorming » toute la semaine sans pour autant arriver à quelque chose qui me satisfasse complètement (= cette phrase est le résultat de mon brainstorming). Au début de ma réflexion, je me suis dit pourquoi pas mettre une photo d’Amazon ?! Après tout, les américains sont les rois du e-commerce. J’avais même pensé écrire : « Dieu créa l’Homme à son image et l’Homme (de nationalité américaine of course) créa Amazon […]. Mais, la crainte de brûler en enfer pour blasphème acharné me ravisa.

Cela étant, cela aurait fait un bon sujet d’article tant cet e-commerce occupe une place de choix parmi les applications présents sur nos smartphones. {Le piège}. Dans tous les cas,  si la trinité commerciale existe Amazon est assise à la place du tout puissant.

20170511_134258

Livraison du jour

Commerce donc.

Au final et suite au texto reçu d’une de mes amie, je change mon fusil d’épaule pour vous raconter une très belle histoire. Une histoire qui fait du bien. Une histoire qui nous rappelle que l’honnêteté existe encore. Et bien sur, on oublie pas la participation de Régis 🙂

Mon amie Marie a recu via facebook un message d’un parfait inconnu lui affirmant avoir trouver devant la porte de son commerce un chèque « sans ordre » signé par elle. {Craintive}. Elle ne connait pas cet inconnu et bien qu’habitant à quelques blocs du commerce, elle ne se rend jamais à cet endroit. {Arnaque}. Elle demande alors à cet inconnu de lui envoyer une photo du chèque. Elle nous demande que faire, après tout comment un chèque lui appartenant aurait pu atterrir à des « miles » de son portefeuille sans qu’elle ne s’en rende compte ?!. Attends de voir sa réponse, lui dis-je. {Verdict} Il s’agissait bien d’un chèque qu’elle avait fait à sa femme de ménage – qui l’a vraisemblablement perdue – en omettant de mettre l’ordre. Ce parfait inconnu est en réalité, un couturier sur mesure (tailor-men) que je connais très bien puisque sa boutique se situe sur le chemin de l’ancienne crèche de Quinn’. DeCarlos de son prénom est d’une gentillesse remarquable et je me suis toujours dit que j’adorerais lui accorder une place sur mon blog (Les belles rencontre de l’expatriation) et pas seulement parce que je l’apprécie mais parce que le décor de sa boutique est juste est comme j’aime. {Subjectivement}. Le temps me manque pour me rendre à sa boutique pour y prendre quelques photos mais dès que l’occasion de présentera, je ne manquerai pas de re-souligner son honnêteté en mettant à jour cet article et sur mon compte IG.

Regis

Rue commerçante

La photo de Régis est un symbole (comme les taxis jaunes, les donuts, …) même de New-York : les « foods trucks ». Ils sont partout et particulièrement dans les quartiers d’affaire (Financial District pour cette photo) et à l’heure du déjeuner cela semble être une bonne cantine. Il faut dire que les pauses dej ici sont très courtes pour ne pas dire inexistantes. Va savoir pourquoi, j’ai une peur folle de me faire intoxiquer ; si bien que je n »ai jamais osé  m’acheter un déjeuner. Et pourtant, l’odeur qui se dégage de certains camions allèche mes papilles. A faire !

 Conclusion :  Vive l’honnêteté et vive la « street food »

See U 😉

Projet 52 – 2017 #17- Dehors

Cette semaine c’est avec mon amie Fred que je participe au 17eme thème du projet de Ma’ ; et j’avoue que c’est une jolie surprise car ni elle ni moi ne nous y attendions.

Dehors donc.

18252906_288113668305244_830757356353617920_n

Pour Fred, il s’agit de l’impressionnante « crue subite des eaux » que nous avons eu aujourd’hui. Pas besoin de vous dire, au vu de sa photo, que l’Etat du New-Jersey est/était en alerte. J’ai reçu deux textos intitulés : « Imminent severe alert ». La circulation routière était très difficile. Notre immeuble a pris l’eau par les toits ; et Fred m’a informé que la crèche et l’école d’ou la photo a été prise ont été evacuées car inondées !!!! Bref, il pleut, il pleut bergère, la bergère en furax …

18251438_1848899872051228_344763484480733184_n

Pour moi et pour contraster, il s’agit d’une belle journée de Printemps que nous avons eu mercredi et qui a inauguré le début de la saison de notre « Farmers-Market ».  Le « Farmers-Market » c’est : différents producteurs locaux qui se réunissent tous les mercredis de 15 à 19h à Hamilton Park et qui participent 6 mois durant à la vie du quartier en vendant leurs produits.  C’est un vrai plaisir de le voir se mettre en place tous les ans parce que cela signifie que les beaux jours sont là ou pas loin ! Il faut faire son deuil du « marché » tel qu’il est en France et se réjouir du travail fait par l’Association d’Hamilton Park (HPNA) pour maintenir tout cela et pour garantir des produits frais à sa communauté.

Conclusion : Merci Fred ! Et on oublie pas : Aux urnes citoyens !

See U 😉

Notre semaine de « Spring Break »

Je prends un tout fou à écrire des fois, si bien que cet article n’est plus d’actualité mais ce n’est pas grave. On le termine quand même.

Enfin des vacances ! Les premières pour les enfants depuis celles de Noël autant vous dire qu’elles font du bien. Le manque de vacances c’est sans doute ce que l’on pourrait reprocher aux écoles publiques, surtout lorsque l’on voit le rythme et l’exigence des devoirs. Sans oublier les activités extra-scolaires que les enfants peuvent avoir ; Bref, Antoine est arrivé sur les rotules et pas qu’un peu puisqu’il fut malade (fièvre). En ce qui concerne Quinn’ la reprise demain, va être difficile d’autant plus que sa maîtresse est partie en congé maternité*. Autant vous dire qu’Olivier est ravi !

Sinon en bref, les vacances ?!

– Avec la saison de base-ball qui a commencé, le ballon de foot (américain) a été troqué contre un gant et une batte tout comme le programme TV.

20170416_094016_Burst01

Ici les Yankees (en blanc et bleu) contre les Phillies ( en rouge)

Antoine, Quinn et Jay (copain) sont archi-fan ! J’ai donc passé mes vacances à les balader de parc en parc afin de les voir courir de base en base. Nous avons assisté à un match inter-lycées entre filles avant que les garçons ne rejoignent un autre copain et son grand-père pour une petite initiation. Le base-ball est LE sport de cette saison aux US et avec les beaux jours qui arrivent (parce qu’il faut y croire) c’est le moment de sortir les casquettes et de penser au prochain match que nous irons voir. Sinon, et pour mon plaisir personnel et parce que je suis aussi en vacances, j’ai proposé qu’on aille voir « la Belle et la Bête » au cinéma. Définitivement, l’effort ne se fait que dans un sens.

IMG_20170414_130815_695

– Eh les garçons ? Que diriez-vous si nous partions faire un petit tour à Manhattan ?

– Oui mais que si on prend le bateau !

– Deal !

IMG_20170418_131946_408 Qui dit prendre le bateau de Jersey-City dit se rendre au niveau du World Trade Center. Les enfants peuvent s’amuser, on peut jouer au base-ball et on peut avant de repartir faire un petit tour au  » Le District ». J’aime bien m’y rendre parce qu’il y’a pas mal de produits français : 

20170418_121327

20170418_121424_HDR

Heureusement que nous ne nous y rendons pas tous les jours ; mon « credit score » exploserait et Olivier me confisquerait ma carte! Et pour cause, j’en ai eu pour  $20 pour 2 paquets de farine de 1 kg chacun, un paquet de Prince, un paquet de coquillettes et 3 Malabar. Voici le panier les Malabars en moins. 

20170418_141939_Burst01

Le juste prix

Mais clairement, il s’agit de se faire un petit plaisir (=on apprécie mieux la valeur des choses avec la distance, parce que bon se faire plaisir avec un paquet de farine, on a vu mieux) car les USproduits équivalents conviennent parfaitement une fois que l’on a trouvé les bons produits. Je prévois un court article sur les coquillettes pour justifier tout cela.

{Vu su IG} Comment rendre gastronomique un plat de son enfance, comme le coquillette-jambon du dimanche soir ? Tout simplement en achetant le paquet de coquillette à plus de 3 dol… Et à ce prix là, on fait l’impasse sur le gruyère 😛. 

– Entre temps, les températures ont décidé de me lâcher, ce qui en période de vacances scolaire est un vrai mauvais coup bas ! « Je m’ennuie » « J’ai rien à faire » « Tu veux jouer avec moi » « Arrête Antoine » « Maman Quinn’ a renversé de l’eau par terre » . Helppppp !

IMG_20170419_201831_440

{ Vu sur IG} En avril ne te découvre pas d’un fil ; en mai fais ce qu’il te plait !
Il y a 3 jours on disait short, débardeur, claquette, épilation, pedi-mani, BBQ, Rose-blossoming. Aujourd’hui : pull, blouson, collant, chaussure fermée, cocooning, ramen, GRISaille.
Bref, je me suis trop découverte il y a 3 jours et aujourd’hui j’ai mal supporté 😉

– Et puis, il y’a eu le 1er tour des élections présidentielles françaises. Et tout comme en France nous avons reçu les propositions des différents partis dans notre boîte aux lettres ainsi que nos convocations. Il n’y a qu’un bureau de vote pour tout le NJ qui se trouve être l’école française de Jersey-City ; nous avons donc la chance d’habiter à quelques blocs seulement.

IMG_20170420_172443_492

-Ainsi que mon anniversaire  avec les copains #francaisauxusa.

IMG_20170422_111229_564

Couscous au menu

 

Conclusion : C’est déjà la fin des vacances ! J’arrive à la fin de mon spring break  sur les rotules. Les enfants attaquent la dernière ligne droite jusqu’à mi-juin ; début des grandes vacances scolaire.

*Effectivement la reprise fut très très difficiles pour Antoine mais surtout pour Quinn’. Sans surprise.